Gilles Orgeret, le blog d'un kinésithérapeute

GillesOrgeret.com, le blog d'un kinésithérapeute : dos, massage, thérapie manuelle, techniques de kiné...par Gilles Orgeret
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Décès de Gilles Orgeret d'une maladie foudroyante

, 01:31 - Lien permanent

Gilles m'avait demandé de mettre quelques mots ici quand il ne serait plus là ("mais surtout, quelque chose d'humoristique, hein !"). C'est difficile, ce que tu me demandes là, Gilles.
Brel, aide-moi :

"Adieu le Gilles, je t'aimais bien
Adieu le Gilles, je t'aimais bien, tu sais

C'est dur de voir mourir un soignant, tu sais
Mais tu pars aux fleurs la paix dans l'âme
Car vu que tu es bon comme du pain blanc
Dieu sait que tu prendras soin de son dos

Tu veux qu'on rie, tu veux qu'on danse
Tu veux qu'on s'amuse comme des fous
Tu veux qu'on rie, tu veux qu'on danse
Quand c'est qu'on te mettra dans le trou"

Adieu, Gilles, mon ami. Merci

yves@brette.biz

Commentaires

1. Le mardi 26 septembre 2017, 14:28 par Franck

Je suis, "j'étais" un de vos patients depuis un an. C'est une nouvelle bouleversante, je n'ai pas de mots c'est tellement inattendue. Nous nous sommes vu il n'y a à peine un mois et demi et donné rdv en septembre. J'ai appris à vous connaitre, vous m'avez très vite fait relativiser, soigné et pris soin de moi toujours dans la bonne humeur et la dédramatisation. Trés vite j'ai constaté que vous étiez une belle personne. Toutes mes meilleures pensées à votre famille et vos proches. Vous allez nous manquer, je garderai en tête tous vos conseils et vos mots, pour mes maux... Reposez en paix
Amicalement, Franck

2. Le lundi 2 octobre 2017, 15:46 par Adret Regnier Isabelle

Je viens d'apprendre ton décès. Je ne connaissais pas ton entourage ni ta famille. Tu n'aimais pas trop sortir et refusais toutes les invitations… comme beaucoup de tes amis, je t'aimais sincèrement.
Je t'écris un dernier mot , juste à ton inttention ,à ta mémoire et pour te dire merci. Merci de qui tu étais. Adieu Gilles, je t'embrasse fort .Isabelle

3. Le samedi 7 octobre 2017, 20:52 par Mel

Une collègue de travail se fut douloureux d apprendre cette triste nouvelle tu restera un homme inoubliable pour beaucoup de monde tu laissera une très bonne image de toi sur cette terre un homme en or adieu Gilles repose en paix

4. Le lundi 11 décembre 2017, 16:14 par rim

je n’etais pas au courant qu’il était malade .
Qu’avait il ?
quand as il été enterré ? où peut on se recueillir sur sa tombe ?
je suis boulversée par la nouvelle que j’apprend si tard ...
Tu vas nous manquez !

5. Le samedi 30 décembre 2017, 09:37 par franck G

Reposez en paix Gilles.

Vous m'avez réconcilié avec mon corps, je suis bouleversé par ce que je viens de lire sur votre blog..

Juste une pensée pour vous dire Merci. MERCI pour ce que vous avez donné autour de vous.

6. Le mercredi 3 janvier 2018, 10:02 par Bernie

Plusieurs mois ont passées et ton absence est toujours aussi douloureuse. Nous avons perdu le meilleur des kinésithérapeutes, et moi celui qui m'a aidé à me remettre debout, à remarcher comme avant...
j'ai perdu aussi un collègue mais surtout un AMI.
"Que c'est triste la perte d'un ami" chantait Becaud . Il avait raison.
La mort est vraiment misérable. Au revoir Gilou tu resteras dans mes pensées pour toujours.

7. Le dimanche 21 janvier 2018, 13:57 par karine( l'épouse de gilles le coach et jetman)

tu me manques , tu nous manques je vais tout faire pour réaliser ton voeu , que le service de réeducation ouvre de nouveau, tu resteras le kiné réferant .
nous avons perdu un AMI, un frère, et tu nous manques tellement .

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.gillesorgeret.com/trackback/176

Fil des commentaires de ce billet