Gilles Orgeret, le blog d'un kinésithérapeute

GillesOrgeret.com, le blog d'un kinésithérapeute : dos, massage, thérapie manuelle, techniques de kiné...par Gilles Orgeret
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Scoliose idiopathique de l'enfant : la science progresse à l'amble de ce que j'affirme et préconise en matière de rééducation !

, 08:39 - Lien permanent

Le 3 décembre 2015, lors d'un congrès parisien célébrant le 15 ème anniversaire de la Fondation Yves Cottrel, et dont le thème était : « Scoliose : la recherche à un tournant de son histoire ! », sujet ensuite repris dans le magazine « Le Point » du 03-12-2015, il a été dit qu'on a découvert un gène responsable de certaines formes familiales de scoliose idiopathiques (équipe du Professeur Ederly. CHU de Lyon). Il y aurait notamment mutation sur le gène 5 (et ce ne serait pas le seul à être impliqué), ce type de mutation favorisant le pronostic évolutif de la scoliose.

Quant au développement de cette déformation vertébrale à l'adolescence, outre le rôle de certains facteurs hormonaux (incrétines, estrogènes), est évoquée la voie neurosensorielle (équilibre du corps, sa perception dans l'espace ; symétrie droite-gauche), des anomalies de la propioception ainsi que des altérations de l'oreille interne ayant été mis en évidence.

Tout cela va dans le sens de ce que j'ai toujours affirmé et que je préconise dans ce blog. Au travers d'un premier billet d'abord, daté du 29-04-2014 : « Scoliose de l'enfant ! », puis, le 10-01-2016, sous le titre : « Scoliose idiopathique de l'enfant : la rééducation par exercices est totalement inefficace ! ».

Le livre à substratum scientifique sur lequel je travaille, mais qui ne sortira pas avant deux ou trois ans en librairie faute de temps pour m'y consacrer davantage, proposera une thérapeutique complète et parfaitement adaptée.

Commentaires

1. Le mercredi 31 août 2016, 08:42 par Melanie

Bonjour, que pensez-vous de la pratique du yoga pour une adulte de 29 ans qui a une petite scoliose? J'ai parfois mal au dos surtout dans le haut du dos. J'ai lu des articles sur internet notamment sur le site de la méthode Shroth disant que les postures de yoga inversées, celles où l'on se met sur la tête ainsi que celles où l'on se penche en avant ou en arrière étaient à éviter, et les torsions également. Elles pourraient aggraver la scoliose. Qu'en pensez -vous? J'ai peur de me mettre au yoga...je vous remercie.

2. Le dimanche 7 mai 2017, 19:03 par Barbera

Bonjour, ma fille a une scoliose 29° qui vient d'être diagnostiquée, extérieurement pas si moche d'après les professionnels. Le chirurgien orthopédiste lui a prescrit un corset pour la nuit de 19 h à 7 h. Il n'a pas prévu de kiné, il n'y croit pas. Que dire de la myothérapie ? J'ai vu vos conseils où trouver les praticiens qui pratiquent la Thérapie normotensive, le diagnostic masso-kinésithérapique Acupuncture au laser ou par mini-acusonic,
le test de Fukuda pour l'oreille interne, le Romberg pour la propioception, le Stewart-Holmes pour un trouble du tonus postural ?? Pour l'instant, je vais acheter le ballon. Merci.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.gillesorgeret.com/trackback/153

Fil des commentaires de ce billet