Gilles Orgeret, le blog d'un kinésithérapeute

GillesOrgeret.com, le blog d'un kinésithérapeute : dos, massage, thérapie manuelle, techniques de kiné...par Gilles Orgeret
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Conseils aux joueurs de violon ayant mal à l'épaule ou au cou

, 03:43 - Lien permanent

Vous jouez du violon, vous avez mal à l’épaule ou au cou…

La pratique assidue du violon peut à la longue provoquer des douleurs chroniques de l’épaule sur laquelle repose le violon, et /ou du cou, pourquoi ?
On penche la tête sur le côté, le bord de la mâchoire est posé sur l’instrument. Dans cette posture on a toutes les chances de finir par souffrir d’un « syndrome de la traversée thoraco- brachiale ».

Qu’est-ce que c’est que ce binse ?

Ce phénomène de « pince costale » est très répandu en milieu sportif, ainsi que dans la population féminine en général après 35 ans, parce qu’à partir de cet âge, chez la femme, la clavicule à tendance à se redresser (elle s’horizontalise).

Sous la première côte passe le plexus brachial (les nerfs qui vont dans le bras), et une artère importante (sous-clavière). Si ca coince parce qu’on répète les mauvais gestes, parce qu’on surmène son épaule et son cou, on peut avoir un jour des fourmillements dans les doigts, ainsi qu’une douleur lancinante au dessous de la clavicule (ça fait mal, même au toucher), aux muscles en arrière du cou, à l’épaule.

Cela se traite en ostéopathie, ou chez un kiné qui sollicitera les muscles « ouvreurs de pince » (trapèze supérieur, élévateur de la scapula, grand dentelé, sterno-cleïdo-occipito-mastoïdien) et usera de méthodes antalgiques.

Tous ceux qui ont mal au cou, ont intérêt à dormir avec un « tour de cou » : prenez une petite serviette, faites-en un boudin en la roulant dans le sens de la longueur. Glissez ce boudin dans un bas, une longue chaussette, puis attachez-le autour de votre cou avant de vous endormir. Il vous protègera efficacement. C’est très confortable après quelques nuits d’adaptation (à porter aussi en avion ou quand on est passager en voiture - c’est mieux que les coussins de voyage gonflables). Vous pouvez aussi le porter en jouant du violon.

Par ailleurs, le violoniste doit absolument corriger ses mauvaises habitudes. Comment ?

Le plus souvent le problème vient du coussin. Le coussin est presque une obligation, car sans coussin, le violon ne tient pas. A haut niveau (3è cycle et plus), certains musiciens sont capables de jouer sans, mais ce n’est possible que si on a un cou court. Fréquemment donc, le coussin est mal réglé, trop court, les vis de réglage n’étant pas assez longues, ce qui oblige à baisser la tête à l’excès ; car nous n’avons pas tous la même longueur de cou (long et gracile, court, épais). Sa mobilité en inclinaison latérale diffère aussi, d’un individu à l’autre.

L’appui du coussin est par ailleurs fréquemment défectueux : quand on joue, il est mal posé sur la clavicule. Il s’appuie par sa tranche au lieu de s’appuyer sur toute sa surface, ce qui «comprime» exagérément, clavicule et zone sous-claviculaire.
Il importe donc de choisir avec son luthier un coussin vraiment « ergonomique », confortable, adapté à l’anatomie de chacun-chacune, qui ne comprime pas la zone sous-claviculaire. Ce n’est pas un détail !

Jouer oui, mais se provoquer des douleurs invalidantes et durables, non !

Commentaires

1. Le mardi 4 juin 2013, 17:20 par noémie

bonjour, comme vous semblez vous interesser aux violonistes je me demandais par quel mecanisme le fait de tenir le violon entre la mandibule et l'épaule pouvait créer des douleurs cervicales (compression des articulations inter-apophysaire posterieures avec création de dim? sur scolicitation du trapeze sup?)
Par ailleur , pensez vous qu'il soit possible que l'absence d'un coussin "bien reglé" provoque une nevralgie du trijumeau voir une nevralgie cervico-brachiale?
cordialement

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.gillesorgeret.com/trackback/74

Fil des commentaires de ce billet