Gilles Orgeret, le blog d'un kinésithérapeute

GillesOrgeret.com, le blog d'un kinésithérapeute : dos, massage, thérapie manuelle, techniques de kiné...par Gilles Orgeret
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Gym sur planche oscillante !

, 09:30 - Lien permanent

Cet exercice vise à renforcer l’équilibre, et tonifie la musculature lombo-fessière.
Il est particulièrement recommandé à ceux qui souffrent du dos de manière chronique.
gym_planche_oscillante.jpg
Pas une année ne se passe sans qu’une nouvelle « gymnastique » au nom ronflant ne soit « inventée ». Pourtant, comme il n’y a pas mille façons de bouger son corps, c’est toujours la même chose : on lève un bras, une jambe, on tourne le torse à droite / à gauche. Alors, pour donner l’illusion de la nouveauté, on change un détail comme la musique d’accompagnement, ou bien le rythme de l’entraînement. Sur une haute planche éminemment instable, au risque de se casser la figure, le changement des perceptions n’est pas une illusion. Pourtant ce type d’exercice est à la portée de tous et toutes. Mes patient(e)s de tous âges, peuvent en témoigner.

Tous les clubs sportifs devraient posséder une telle planche et pousser leurs adeptes à travailler quotidiennement dessus leur équilibre seul ou à deux (et pourquoi pas une mêlée de rugby sur immense planche oscillante ?).

Deux exemples pour s’en convaincre :

- Un gamin de neuf ans veut faire du judo, est-ce qu’on teste son équilibre avant de le pousser sur le tatami (tests de Fukuda, ou Romberg) ? S’il a un mauvais équilibre, il chute, se fait mal, et comme « le corps à de la mémoire », vingt ans après le mal ressort en maladie de peau, en asthme ou en mal de dos.

- Les footballeurs professionnels, travaillent-ils « à donfe » leur équilibre, alors qu’ils sont en permanence, comme des échassiers, en appui sur leur jambe non-dominante (le droitier shootant avec son pied droit il doit parfaitement dominer son équilibre sur jambe gauche, et inversement). S’ils le faisaient, ils se blesseraient moins !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.gillesorgeret.com/trackback/64

Fil des commentaires de ce billet